facebook twitter youtube
Recherche sur le site
Accueil > Actualité > Solidarité : Alassane Bala Sakandé, « le papa Noël » des travailleurs du site de (...)

Solidarité : Alassane Bala Sakandé, « le papa Noël » des travailleurs du site de granite de Pissy

jeudi 3 janvier 2019, par Jacques

Alassane Bala Sakandé a rendu visite aux travailleurs du site de granite de Pissy, le 2 janvier 2019. Une visite inscrite dans le cadre du rapprochement entre le parlement burkinabè et les populations à la base. Des dons essentiellement composés de vivres, de matériel scolaire et de soins ont été remis aux personnes qui concassent le granite sur le site.

Ce 2 janvier 2019 a été la date choisie par Alassane Bala Sakandé pour rendre visite aux familles des travailleurs de la roche granitique de Pissy. C’est une communauté enthousiaste qui s’est rassemblée pour accueillir, avec des ovations, celui qu’ils ont appelé le « Papa noël du 2 janvier ». Composée essentiellement de femmes et de jeunes, qui avaient à leurs côtés des autorités coutumières et traditionnelles, cette communauté n’a pas caché sa joie d’accueillir le président de l’Assemblée nationale.

Pour l’aumônier de la communauté, le père Basile Akan de la Congrégation Don Orione, « c’est une grâce de Dieu pour la communauté de la roche ». Dans son allocution, il a imploré la bonté de Dieu pour les donateurs afin qu’ils continuent d’apporter leur soutien aux nécessiteux. « Vos gestes de soutien à l’endroit des nécessiteux sont aussi des gestes pour notre fondateur, Louis Orione, qui disait de toujours aimer et de ne haïr personne », a-t-il ajouté.

Ainsi, depuis des années, les religieux de cette communauté sont au chevet des travailleurs de cette roche. Ils administrent les premiers soins et prodiguent des conseils, instruisent les enfants et les travailleurs à travers une école préscolaire implantée sur place. Aussi, le président de la communauté, Edouard Ouédraogo, a pris la parole pour exprimer sa joie et sa reconnaissance à l’endroit des bienfaiteurs. Dans son propos, il a laissé entendre que « ces gestes sont indispensables pour nous. Nous souhaitons que cela continue ».

Pour Alassane Bala Sakandé, « il faut faire la différence entre les promesses et les actes ». Selon ses propos, les politiciens font des promesses qu’ils ne tiennent pas. Pour lui, ce sont des pratiques à éradiquer pour mériter la confiance du peuple. « Je suis venu honorer mes promesses à l’endroit des travailleurs. Je leur avais promis et je suis venu avec ce que j’ai aujourd’hui », a-t-il justifié.

Ainsi, des vivres, du matériel scolaire, une motopompe, des gants, des moustiquaires, des draps et du matériel de soins ont été remis à la communauté. Ces dons sont le fruit de la collaboration entre Alassane Bala Sakandé et ses partenaires suisses. Et une délégation suisse était de la partie, représentée par la députée Isabelle Chevalley. Cette dernière a salué l’esprit d’ouverture du président de l’Assemblée nationale burkinabè. Pour elle, la valeur d’un être humain se trouve dans le service des autres. « Quand j’ai vu ces hommes et ces femmes, j’ai tout de suite décidé de faire quelque chose pour eux », a-t-elle affirmé.

Après la roche de Pissy, les donateurs comptent poursuivre leurs œuvres à Bobo-Dioulasso, Dédougou, Ouahigouya et dans plusieurs autres régions du Burkina Faso.

Edouard K. Samboe
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Répondre à cet article