facebook twitter youtube
Recherche sur le site
Accueil > Portrait > Groupe parlementaire UPC : Qui est Daouda Simboro, le nouveau président (...)

Groupe parlementaire UPC : Qui est Daouda Simboro, le nouveau président ?

vendredi 3 février 2017, par Pascal YE

Après une année de mandature, le groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement (UPC) vient de procéder au renouvellement de son bureau. Ledit groupe est désormais présidé par l’honorable député Daouda Simboro. Zoom sur ce banquier qui aura la lourde charge de présider aux destinées du groupe UPC, dans un contexte où le parti estime que le parlement est mal géré par « l’homme fort » Salifou Diallo, qui y règne sans partage.

Daouda Simboro a adhéré à l’Union pour le Progrès et le Changement en 2011, soit un an après sa création. Il a été élu conseiller municipal de la commune de Nouna en 2012, avant d’être élu député en 2015 au titre de la province de la Kossi dans la région de la Boucle du Mouhoun. A l’Assemblée nationale, il est membre de la Commission finances et budget (COMFIB). Il succède à Alitou Ido à la présidence du groupe parlementaire de son parti. C’est donc lui qui devra rendre la voix de l’UPC plus audible au parlement, après une année d’observation.

Né le 28 Août 1968 à Nouna dans la province de la KOSSI, Daouda Simboro est titulaire d’un DESS en finances et banque du Centre Ouest africain de formation et d’études bancaires (COFEB/ BCEAO) de Dakar, obtenu en 1998. Ce, après un diplôme de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) obtenu en 1994. Il est aussi titulaire d’une maîtrise en Economie, option Planification du développement et d’un DEUG II en Sociologie.

Sur le plan professionnel, il a été, tour à tour, directeur commercial, fondé de pouvoirs (dans différentes directions) et directeur des engagements et du risque à la Banque commerciale du Burkina. Depuis mars 2014, Daouda Simboro est le coordonnateur de la cellule prospective, stratégie et qualité dans la même banque.

Moussa Diallo
Ledeputemetre.net

Répondre à cet article