facebook twitter youtube
Recherche sur le site
Accueil > Actualité > Audience parlementaire : Alassane Bala Sakandé reçoit « Publicitaires associés (...)

Audience parlementaire : Alassane Bala Sakandé reçoit « Publicitaires associés » et l’ambassadeur de Russie au Burkina

samedi 24 novembre 2018, par Jacques

Deux hôtes étaient au rendez-vous de l’audience parlementaire de la journée du vendredi 23 novembre 2018, à l’hémicycle. En premier lieu, le président Alassane Bala Sakandé a reçu une délégation de Publicitaires associés, conduite par Cécile Gouba, la présidente. Les deux interlocuteurs ont discuté de la prochaine rentrée publicitaire prévue du 28 au 30 novembre 2018. En second lieu, l’ambassadeur de la Russie, Vladmir Yakhov, a été reçu par le président de l’Assemblée nationale pour discuter de la coopération entre le Burkina et la Russie.

De l’épaule droite au flanc gauche, étaient suspendues en bandoulière des écharpes jaunes sur lesquelles on pouvait lire : « Publicitaires associés ». C’est ainsi qu’est apparue la délégation de l’association des professionnels de la publicité au Burkina, au sortir de l’audience accordée par Alassane Bala Sakandé. Face à la presse, la présidente de ladite association, Cécile Gouba, a planté le décor en ces termes : « Les Publicitaires associés, c’est l’association professionnelle des entreprises de communication. Nous sommes là pour présenter le bureau et faire quelques plaidoyers par rapport à nos activités ». Puis d’ajouter : « Nous voulons qu’il puisse nous appuyer dans la mesure de son possible dans l’application des textes qui régissent notre métier ».

Il faut noter que l’association existe depuis 2007, l’association organise sa rentrée du 28 au 30 novembre prochain. Et le Président de l’Assemblée nationale est le parrain de l’évènement. Ainsi, le choix d’Alassane Bala Sakandé comme parrain de la future rentrée publicitaire se justifie, selon Cécile Gouba, par ceci : « Comme c’est l’Assemblée [nationale] qui a adopté cette loi (ndlr, la loi N°080-2015 CNT portant règlementation de la publicité au Burkina Faso), il était important que le président soit choisi comme premier parrain ».

En outre, elle précise que dans le cadre de cette rentrée publicitaire, elle envisage de tenir des conférences publiques sur l’évolution de la publicité au Burkina Faso, de diffuser les anciens spots publicitaires qui ont marqué le temps et d’organiser la Nuit des publicitaires, etc. Cécile Gouba s’est réjouie des conseils reçus d’Alassane Bala Sakandé.

Russie-Burkina : un groupe d’amitié parlementaire efficace

A la suite des professionnels de la communication, l’ambassadeur non-résident de la Fédération de Russie, Vladmir Baykov, s’est présenté à la presse pour expliquer l’objet de sa visite. « Je suis venu discuter avec le président de l’Assemblée nationale de la possibilité d’échanges des délégations parlementaires. Cela s’inscrit dans le cadre de la diplomatie parlementaire », a-t-il confié. Il s’est dit satisfait du dynamisme du Groupe d’amitié parlementaire Burkina-Russie qu’il qualifie d’« efficace ».

De son côté, le député Henri Koubizara, président dudit Groupe d’amitié, n’a pas caché sa satisfaction. « Nous nous félicitons de cette visite de l’ambassadeur », a-t-il dit. Puis d’ajouter : « Nous travaillons à rapprocher les deux peuples ». Pour lui, cette action, qui relève de la diplomatie parlementaire, va permettre de faire connaître le peuple burkinabè au peuple russe et vice-versa. Mais, croit-il, l’implication de l’exécutif burkinabè dans le renforcement des relations diplomatiques devrait permettre de coopérer davantage dans des domaines tels que l’économie, l’armée qui sont des secteurs dans lesquels la Russie a une longueur d’avance.

Pour Vladmir Baykov, le rôle du diplomate est de « faciliter l’amitié ». Alors qu’il réside en Côte d’Ivoire, il n’exclut pas les domaines tels que les échanges économiques, la sécurité dans la sous-région dans le cadre de coopération de son pays avec le Burkina.

Edouard K. Samboe
samboeedouard@gmail.com
Ledeputemetre.net

info portfolio

Répondre à cet article